Patrimoine sous les étoiles à Sarlat

Samedi 18 septembre à partir de 21 h

Lectures de textes sur le thème du patrimoine ferroviaire par une petite équipe de Tout Conte Fée

  • Extrait de journaux d’époque pour l’inauguration de la ligne Sarlat – Siorac en 1882
  • Extrait des Carnets de Notes d’Eugène le Roy (1899) – Poème de Lachambeaudie

Le Patrimoine ferroviaire à l’honneur

Cette année, les journées européennes du patrimoine relaient la décision du Conseil de l’Europe de promouvoir une « année européenne du rail ». Le patrimoine ferroviaire est en effet une thématique variée, riche, intergénérationnelle et multiple. On prend le train pour voyager, il est un observatoire des paysages et de l biodiversité. Il stimule la créativité artistique et est présent dans tous les arts : littérature, cinéma… Le patrimoine ferroviaire est à la fois mobilier et immobilier avec les gares, halles…mais aussi les tramways urbains et ruraux ou plutôt « petits trains » avec les signalisations, clôtures. Il touche aussi au patrimoine mémoriel avec les récits de voyages.

Le programme à Sarlat :

Soirée Patrimoine sous les étoiles

21H : intervention de M. le maire – place de la Liberté

21h30/21h50 – 22h05/22h25 – 22h40/23h – 23h15/23h35 : Places Boissarie et place L. de Maleville Fanfare – La FAT –

de 21h à minuit : Exposition : La vie ferroviaire – hôtel Plamon  (Passe sanitaire)

de 21h15 à 23h30 : Lectures – cour des Chanoines – avec Tout Conte Fée

 Passeuse de mots, inventeuse d’images … l’association «Tout Conte Fée» regroupe depuis janvier 2006 une trentaine de conteurs et conteuses à voix nue et avec supports. Les adhérents sont formés par des professionnels du conte, du livre, du théâtre ou de l’illustration Ils partagent leurs histoires dans les écoles, les Bibliothèques, les crèches, les centres de loisirs, les jardins et autres lieux insolites …

1882 : Inauguration de la ligne de Chemins de Fer Siorac / Sarlat…Un ministre pour la première fois dans notre ville ! Il fait arrêter le train dans chaque gare, pour serrer les mains des élus…

1899 : Ligne Sarlat /Hautefort… Eugène Le Roy trépigne d’impatience aux correspondances…

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *